lundi 23 mars 2009

Sein Mars 2009

Sein  564 km 39€ de transport+ 10,50 de repas + restau 21 et 22 03 09

 

RV Club 6 h 45 départ 7 h  arrivée 10 h 30 à la cale de Bestrée, jonction avec Kraken et Dinan.

La cale est pittoresque mais très pentue. Il faut prévoir du temps pour descendre le matos.

Premier coup de pagaie 12 h 20. Sont présents Patrick Chauvel (TEV) R1, Samuel Coupey (TEV), Greg Ducouret (TEV), Jean Couderc (TEV), Olivier Faguet, (Kraken), Eric Péan (Dinan), Philippe Landrein. Les conditions de marée (33) et de vent E (2/3) sont idéales.

L'idée est de faire le maximum de la traversée dans la configuration 1 h avant PM de la carte de courants. Nous pagayons tranquillement jusqu'à 13 h 30 au 240 pour ne pas trop dériver vers le Nord puis à 13 h nous passons au 270 avec moins d'un nœud de courant dans le nez et un vent 2/3 dans le dos.

Nous trouvons un courant plus fort et une houle de 1m de S/E aux alentours du pont du chat pour animer notre navigation. Arrivée pointe E un peu avant 14 h. Tour de l'île par le S avec moult surfs  et un phoque qui nous suit.

Nous contournons la pointe O et trouvons vers le phare une naïade qui nous conseille d'aller bivouaquer au terrain de foot. Débarquement au port vers 16 h.

Pause boisson diététique de l'effort « Chez Christine qui nous conseille de laisser nos kayaks dans le recoin E du quai.

Montage du camp dans le parc à bateaux. Balade dans le village et vers le phare. Repas aussi culturel que gastronomique puisque entre deux bouchées de ragoût de homard et de lieu jaune Jean nous initie aux joies de la métonymie. Ex le charmant oiseau qui s'appelle la Huppe doit son nom à son cri « houp, houp », sa houppe de plume doit son nom à l'oiseau qui doit son nom au cri « houp, houp »= double métonymie (si vous n'avez pas tout compris demandez à Jean).

Samuel, notre scientifique nous explique le mécanisme de l'osmose inversée qui permet de dessaler  l'eau de mer pour alimenter Sein (on n'a pas tout compris non plus).

Retour avec arrêt « chez Christine ».

Dimanche matin, balade vers Kélourou ou  bistrot ou messe. RV 11 30 pour un parmentier du pauvre (recette de Samuel)

Premier coup de pagaie 12 h 55 (10 mn de retard). Coeff 47 L'idée est encore de faire le maximum de la traversée dans la configuration 1 h avant PM de la carte de courants avec cette fois-ci le courant dans le dos. Le vent est toujours 2/3 N N/E. Nous pagayons 500m  au 60 puis au 90 puis à 13 h30 au 110 pour une arrivée tranquille à 14 h45. Le débarquement à la cale est beaucoup plus risqué que la traversée.

Pause boisson diététique de l'effort, remontée sportive du matos, comptes, adieux, départ 16 h. arrivée club 19 h 30, maison 20 h.

 

Super sortie à  refaire dans les mêmes conditions avec peut-être un embarquement plus S sur une plage dont j'ai oublié le nom.

 

Patrick